Un restaurant est une entreprise qui rassemble de nombreux personnels. Toute une équipe de professionnels donne leurs énergies pour une bonne coordination de toutes les activités de cette enseigne : stock, commande, logistique, menu, etc. Il est ainsi important de miser sur des outils technologiques pour surveiller l’ensemble des opérations du restaurant. La rédaction vous dévoile quelques outils indispensables pour la bonne gestion de votre restaurant. 

Les points importants dans la gestion d’un restaurant

Comme toute entreprise, la gestion d’un restaurant requiert la considération de la comptabilité, des personnels et surtout de la relation client. Sans oublier qu’il faut mettre en avant la gestion des stocks. Il existe des logiciels adaptés à la réalisation de toutes ces tâches. 

– Contrôle budgétaire et logistique

Vous avez intérêt à gérer la caisse restaurant, la facturation et l’approvisionnement avec un seul outil. De cette manière, vous aurez l’occasion de découvrir si la recette de votre restaurant couvre toutes les dépenses, à citer la charge des personnels et les approvisionnements. Lorsque vous constatez un revenu très faible, il serait nécessaire d’augmenter le tarif de vos menus ou de diminuer le nombre des personnels. 

– Gestion des tables et des menus

La gestion des tables est également très importante. Les personnels du restaurant doivent repérer les tables disponibles et prises suivant un horaire précis si possible. Cela permettra d’accepter ou de refuser les réservations de tables en ligne ou par téléphone. En ce qui concerne les menus, les personnels du restaurant doivent connaître la disponibilité de chaque plat : quantité, temps d’attente, etc. Par exemple, il n’est pas judicieux d’accepter une commande alors que le stock principal de la cuisine ne présente même pas les ingrédients nécessaires pour la réalisation du plat. 

Si vous voulez profiter d’une gestion à distance de votre restaurant, confiez-vous aux professionnels de zelty.fr. Cette plateforme propose un suivi en temps réel des activités de votre restaurant.

Qu’en est-il de suivi des stocks

Quel que soit l’outil utilisé, la gestion de stock doit être présentée en tableau. A chaque réalisation d’un plat, il suffit de soustraire l’élément retiré. Le responsable des stocks doit être capable de sortir un état de stock toutes les heures au plus tard. En ce qui concerne la gestion du coût de chaque commande, le prix est directement déposé près de chaque ingrédient. La ration est généralement de 30 % à chaque commande. Un plat de 50 euros requiert environ 17 euros d’ingrédients. Les restes qui s’élèvent à 70 % couvriront les dépenses énergétiques ainsi que toutes les charges du restaurant.

La caisse enregistreuse, l’outil de facturation par excellence d’un restaurant

La caisse enregistreuse est obligatoire pour les opérateurs du secteur économique, y compris les restaurateurs. Pour les professionnels du secteur CHR (Cafés, hôtels, restaurants), une caisse enregistreuse tactile incluant des fonctionnalités avancées est requise. Son écran intuitif permettra de facturer instantanément chaque client. Cet équipement va tout d’abord facturer tous les clients. Il ne sera plus nécessaire de réaliser un calcul manuel ou d’établir une facture pour chaque table. Chaque client peut manger en toute tranquillité et continuer à passer des commandes pour ne payer qu’à son départ. Dès la saisie d’une commande, le stock diminue automatiquement. 

Une bonne caisse enregistreuse peut être reliée avec votre outil d’administration et de suivi de votre restaurant. Cela garantit la facilité d’obtention de tous les chiffres exacts de votre recette. Avec un grand restaurant, vous aurez besoin de 2 ou 3 caissiers qui utiliseront chacun une caisse enregistreuse. Cet appareil coûte à partir de 500 à 2 000 euros. Par contre, un modèle très performant que vous importerez d’un autre pays pourrait afficher un tarif de 3 000 à 5 000 euros.

Adopter un outil de suivi et d’administration en ligne

Il existe désormais un outil de suivi et d’administration en ligne. Il s’agit d’un outil de travail consultable à partir de vos appareils mobiles ou votre ordinateur. Ce qui est idéal pour les propriétaires de quelques entreprises. Pour commencer, gérer votre seul restaurant avec cet outil. Lorsque vous êtes en voyage d’affaires, vous n’aurez pas besoin du rapport de votre comptable pour découvrir les recettes quotidiennes. De même, votre cuisinier n’aura pas du mal à prévoir l’approvisionnement en cas d’épuisement du stock. 

– Contrôle à distance

Avec un outil d’administration à distance, le propriétaire du restaurant peut accéder au contrôle caisse enregistreuse. Il est possible de modifier le contenu des cartes. De même, vous détecterez tous les mouvements dans les stocks. 

– Statistique en temps réel

La partie statistique présente en temps et en heure les chiffres concernant le restaurant : commandes, encaissements, livraison, paiement, etc. A chaque fin du mois, il sera facile d’obtenir un reporting complet. 

– CRM

Grâce à un outil de gestion de votre restaurant, une base de données complète sera à votre disposition. Le CRM est ainsi le tableau de bord restaurant. Vous aurez la liste de vos clients potentiels afin de faciliter le lancement d’un nouveau menu par exemple. L’outil vous aidera à cibler les personnes concernées par vos campagnes marketing les plus importantes.